André Gaboriaud : qu'est-il devenu ?

Retrouvez, ci-dessous, une mini interview de André Gaboriaud !

Dscf4836

Bonjour André, et merci de nous accorder un petit peu de ton temps pour cette mini-interview. Comme chacun sait, tu es le fondateur de l'agence Axa Gaboriaud, devenue Axa Guilloteau et désormais, retraité depuis le début de l'année !

 

Pas trop dure la retraite ?

AG : non, non ça se passe très très bien, c'est une situation à laquelle on s’accommode assez bien même si je dois avouer que la rupture et le changement de rythme du jour au lendemain ne furent pas aisés. Au départ, on a l'impression de vide dans ces premières journées puis progressivement on prend ses marques avec ce changement. J'ai eu l'occasion de retourner plusieurs fois à l'agence pour des aides ponctuelles et cela a également aidé à passer le cap !

 

Comment occupes-tu ton temps libre ?

AG : nous avons la chance avec Christine d'avoir une passion commune qui est la danse. Nous y prenons beaucoup de plaisir et cela remplit nos agendas de façon importante avec 3 cours / semaine + quelques stages et quelques soirées. Prochainement nous avons programmé un week-end entier autour de la danse organisé par une association niortaise. Par ailleurs, je jardine et je marche car j'aime beaucoup être à l'extérieur, sans oublier la lecture (je viens de terminer la trilogie de Ken Follet « Un monde sans fin »)

 

Qu'est-ce qui te manque le plus à l'agence ?

AG : le contact avec les gens ! J'aimais beaucoup cette relation de confiance que j'entretenais avec mes clients. Bien sûr la bonne ambiance de l'agence me manque également !

 

Je sais que tu aimes beaucoup voyager, peux-tu nous donner ta dernière destination et nous raconter ton périple en quelques mots ?

AG : La Jordanie début septembre ! Un pays magnifique dont on retient les couleurs des paysages et des rochers. Nous avons eu l'occasion de visiter quelques sites incroyables tels que le mont Nebo (où Moïse est mort), Petra ou le désert de Wadi rum. Nous nous sommes baignés dans la mer morte après un masque intégral de boue. C'est une destination que je conseille vivement d'autant plus que les Jordaniens sont très accueillants

Resized 20190922 140245 0011

Merci André pour ces nouvelles et bonne retraite !

Site en mode préproduction